Il fait gris, la piste est humide et glissante mais heureusement Aurélie nous a apporté les chouquettes avec le café. Les plus grosses équipes du championnat mondial SWS ont choisi notre circuit pour s’affronter pendant 7 heures.

Nos amis de chez Caen Verandas sont là, mais on comprend à leurs petits yeux qu’ils ont privilégié la soirée du samedi soir par rapport à la course du dimanche. Ils ont même choisi de rouler en GT plutôt qu’en ROTAX. Et dès leur arrivée c’est clair, ils sont venus s’amuser.

Si l’air est frais, sur la piste ça va être chaud !!!

Dès le départ des qualifs, les hostilités sont lancées et nous assistons à un jeu de chaises musicales pour les meilleures places sur la grille de départ. La piste est sèchante et nous comprenons que c’est à la fin de la séance de qualif que les meilleures places vont se jouer.

A ce petit jeu, c’est l’équipe de Saintes qui fait la pôle, une équipe composée de 2 très bon pilotes Lucas Urbani et Helmi Hamrouni. C’est Lucas qui qualifiera le kart.

Derrière, ça se bat pour la seconde place. C’est l’équipe de Maxi Racing qui fait le deuxième chrono de cette qualif dans le dernier Tour avec Alexis Malgonne au volant.

La troisième place revient à l’équipe Project Kart Team composée de trois pilotes (Laurent Carrier, Kevin Thouvenin et Mickael Badre) Un grand bravo pour cette équipe qui décroche la 3ème place de cette séance de qualif sur un circuit où ils roulent pour la 1ère fois, ce qui n’est pas un avantage sur ce tracé rapide et technique. C’est Kevin qui leur offre cette 3ème place.

Pour la quatrième place, la lutte est sévère entre l’équipe de Sainte Racing composée de Nelson Desplat et Valentin Laurioux, l’équipe Grip Kart composée de Marc Fleury, de Kevin Belin et Anthony Rousselot et l’équipe FPN racing composée de Choucri Elyamlouli, Alan Sigal et Charles Martin.

Derrière ces équipes très entraînées, tous les autres pilotes se battent également pour réaliser la meilleure performance possible. Bravo à l’équipe MHTA, Team time, RTLM 24, Team Mario kart, Roadrunner2,  GWRT, BBS Racing et First Stop Ccompetition, pour leur performance dans des conditions de piste difficiles et changeantes.

Le départ de la course est lancé et dès le premier virage on voit que tous ont prévu de ne rien lâcher. FPN fait un super départ et prend la seconde place dans les premiers tours puis la première place au bout de 7 minutes de course.

Pendant toute la durée de la course on assiste encore une fois au jeu des chaises musicales pour les places sur le podium entre les deux équipes de Saintes, de Grip Kart de FPN Racing, de Maxi Racing et de Project Kart Team.

Ça attaque et ça attaque très fort, un peu trop fort et beaucoup de pilotes oublient de respecter les lignes de courses et que les karts doivent tenir 7 heures. Malgré les avertissements de la Direction de course rien n’y fait sur la piste on se bat à coup de dixièmes et tant pis pour les lignes de courses. Les karts souffrent un peu trop au goût de Teddy notre Chef d’atelier.

La décision est prise, 1 tour de pénalité pour tout pilote qui passe 2 roues derrière les vibreurs… Toutes les équipes sont prévenues. Malheureusement les karts ont souffert et l’équipe FPN Racing cassera en fin de course un goujon de roue et perdra 50 secondes dans cette mésaventure.

L’équipe de Caen Véranda se réveille petit à petit, les yeux s’ouvrent, les chronos tombent et ils nous font une très belle remontée.

Une fin de course de fou, les stratégies pour les changements de pilotes vont parler et certaines équipes ont pris beaucoup de risques. Nos amis de chez Grip Kart, toujours performants dans la stratégie ont pris la seconde place alors que la stratégie très risquée des deux équipes de Saintes et de Project Kart Team risque de leur imposer un changement de pilotes dans les deux dernières minutes de course ce qui leur ferait perdre la victoire et même le podium. Ça cogite fort et les calculatrices sont de sorties. Il ne faut pas passer la boucle juste avant 7 heures pour l’équipe de Saintes, ils doivent donc ralentir. Mais l’équipe Grip Kart est en embuscade et continue à remonter. Comme à leur habitude, ils ne lâchent rien et enchaînent les chronos.

Ça va se jouer à quelques secondes, c’est chaud très chaud et tout le monde s’observe. Mais l’équipe de Saintes continue à y croire, et ils ont raison, ça passe à quelques secondes près.  BRAVO !!!

Un final à suspens comme on aime.

Une belle victoire pour Saintes suivi d’une très belle seconde place pour Grip Kart qui prend la tête de notre championnat suivi de Saintes Racing et de Project Kart Team.

Juste derrière l’équipe FPN Racing et Maxi Racing perdent le podium à cause d’une stratégie un peux moins audacieuse qui leur fait effectuer un passage de plus dans les stands.

Toute l’équipe du Racing Kart du Mans tenait à féliciter tous les pilotes pour nous avoir offert un si beau spectacle et une belle leçon de pilotage et de sportivité.

Nous vous attendons pour les prochaines courses, il reste encore quelques places pour la 13 heures du 14 mars et pour les 1000 TOURS DU MANS les 4 et 5 avril.